top of page
Rechercher

Suis-je faite pour être doula?

Dernière mise à jour : 10 mars


La maternité est un voyage extraordinaire, mais il peut aussi être parsemé de défis et d'incertitudes. C'est là qu'intervient le rôle important de la doula, une professionnelle formée pour offrir un soutien physique, émotionnel et informatif aux femmes pendant leur période de maternité, de la grossesse à l'accouchement et au-delà. Si vous vous demandez si vous êtes faites pour être doula, voici quelques signes qui pourraient indiquer que cette profession est faite pour vous :


1. Vous êtes passionnée par la maternité : Si vous avez toujours été fascinée par le miracle de la naissance et que vous vous sentez profondément connectée à la maternité, cela pourrait être un signe que vous êtes faites pour être doula. Votre passion pour soutenir les femmes pendant cette période unique de leur vie peut vous motiver à poursuivre cette activité gratifiante.


2. Vous êtes empathique et à l'écoute : Être accompagnante implique d'être capable d'écouter attentivement les besoins et les préoccupations des femmes enceintes et des familles, de comprendre leurs émotions et de leur offrir un soutien empathique et non jugeant. Vous devez être capable de créer un espace sûr et bienveillant pour les autres, sans jamais donné votre propre vision des choses et imposer vos opinions.


3. Vous êtes au clair avec votre histoire : Être doula donne accès à de nombreux récits d'accouchement et d'histoire de maternité différentes. Certaines, traumatisantes et difficiles demandant un recul sur sa propre histoire. De nombreuses accompagnantes périnatales s'intéressent à ce métier après une histoire personne ou une première expériences avec la maternité. La doula n'est pas là pour régler ses propres problématiques passées. Prenez le temps d'atterrir de votre propre nuage de la maternité avant de prendre soin du nuage des autres.


4. Vous êtes à l'aise avec les aspects physiques de la grossesse et de l'accouchement : En tant que doula, vous pouvez être amenée à travailler étroitement avec les femmes pendant le travail et l'accouchement, ce qui peut impliquer d'être témoin de situations physiquement intenses. Si vous êtes à l'aise avec les aspects physiques de la grossesse et que vous êtes prête à soutenir les femmes pendant ces moments, vous pourriez être prête à accompagner la naissance.

L'accouchement peut être imprévisible et parfois stressant, et en tant que doula, vous devrez être capable de rester calme et patiente, même dans des situations tendues. Il faudra être capable de garder votre sang-froid sous pression et de rester concentrée sur le bien-être de la mère. Toutes les doulas ne l'accompagnement pas, à vous d'écrire votre propre histoire!


5. Vous faites la différence entre "aider" et "accompagner" : En fin de compte, être doula est une vocation centrée sur le soutien et l'accompagnement des femmes pendant l'une des périodes les plus importantes de leur vie. Bannir les mots "conseils" et "aides". L'accompagnante périnatale à fait un travail sur sa posture propre cet accompagnement si spécifique, qu'est l'accompagnement en périnatalité. La doula n'est pas un super héros! C'est un souteitn physique et émotionnel basé sur les propres besoins des familles.


Explorez davantage cette activité enrichissante et voyez si elle correspond à vos aspirations et à votre personnalité unique avant de vous lancer !









Tu souhaites en savoir plus sur le métier, poser toutes tes questions? Je propose des accompagnements en individuel en tarif libre pour t'accompagner dans la création de ton projet!


Tu peux aussi te procurer l'Ebook que j'ai préparé rien que pour toi.





Contacte-moi



73 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page